Il était une fois Esch-Schifflange et son nouveau quartier “Metzeschmelz”

Après 140 ans d’activité sidérurgique, l’un des sites sidérurgiques du Luxembourg va écrire une nouvelle page de son histoire.

5 Min Read

Idéalement située entre Esch-sur-Alzette et Schifflange, à environ un kilomètre de chaque centre-ville, cette friche industrielle présente un énorme potentiel de revalorisation dans le cadre du projet « Metzeschmelz ». Imaginé et géré par AGORA, ce nouveau quartier sera unique au Luxembourg avec une approche urbanistique totalement innovante qui met l’homme au centre de toutes les attentions.

Après 140 ans d’activité sidérurgique, l’un des sites sidérurgiques du Luxembourg va écrire une nouvelle page de son histoire.
Yves Biwer

Yves Biwer, directeur administratif AGORA : Après l’immense succès de Belval, un projet qui a commencé en 2000 et qui ne cesse de grandir, le tout nouveau projet « Metzeschmelz » représente une réelle chance pour les communes de Esch et de Schifflange. Il a été conçu et imaginé pour que les futurs résidents ne manquent de rien : activités sportives, commerces de proximité, loisirs, écoles primaires et secondaires ou crèches et évidemment une connexion optimale aux différents réseaux de transports publics comme le train avec la construction d’une nouvelle gare mais également le tram rapide, qui reliera la capitale au sud du pays.

Le projet prévoit également plusieurs « mobility hubs » tout autour du site afin de délester un maximum les différentes zones des voitures. Comme la mobilité est en pleine évolution, ces bâtiments pourraient très bien être facilement transformés en bureaux ou logements, en fonction des demandes respectives. Les habitants pourront profiter du calme et de la sécurité de la mobilité douce sur tout le site sans oublier la possibilité de se rendre avec leur véhicule jusqu’à leur logement afin d’y ramener courses ou autres achats pour plus de confort.

Après 140 ans d’activité sidérurgique, l’un des sites sidérurgiques du Luxembourg va écrire une nouvelle page de son histoire.

L’histoire du site et de toutes les personnes qui ont contribué au succès de l’aciérie d’Esch-Schifflange fera partie intégrante du projet. Des bâtiments, comme le château d’eau, la station de pompage, ou encore certains halls seront conservés et de nouvelles fonctions leur seront attribuées. L’âme industrielle du site sera omniprésente avec certaines pièces de production que l’on pouvait trouver ici lorsque l’activité industrielle battait son plein.

D’anciens collaborateurs, très investis dans l’aspect humain du travail à l’époque, et dans la conservation du passé historique du site, s’engagent avec le soutien d’AGORA depuis plusieurs années déjà à faire vivre ces mémoires à travers un musée consacré à l’ère industrielle de Esch-Schifflange.

Après 140 ans d’activité sidérurgique, l’un des sites sidérurgiques du Luxembourg va écrire une nouvelle page de son histoire.

Alain Günther, employé à l’usine de 1985 à 2013 : Notre musée, qui est présent sur le site depuis plusieurs années déjà, sera le lien entre les nouveaux et les anciens habitants de Esch-Schifflange. Il est important pour nous de véhiculer une partie de ce que nous avons vécu ici aux personnes qui choisiront de s’établir sur ces terres remplies d’histoires humaines et qui font partie du patrimoine industriel luxembourgeois.

Victor Merens, employé à l’usine de 1961 à 2001 : Nous avons été impliqués dès le début dans le développement du concept du quartier Metzeschmelz avec d’autres citoyens et professionnels afin de façonner ce nouveau quartier de manière à faire le pont entre le passé, le présent et le futur.

« Metzeschmelz », qui allie modernité et proximité en totale harmonie avec son environnement atypique, sera essentiellement basé sur une architecture qui se fond dans l’histoire du site, des espaces verts, des déplacements simplifiés et un accès aux transports renforcé tout en proposant une qualité de vie élevée dans les espaces intérieurs.

Après 140 ans d’activité sidérurgique, l’un des sites sidérurgiques du Luxembourg va écrire une nouvelle page de son histoire.

Yves Biwer, directeur administratif AGORA : À l’époque, c’est l’industrie qui attirait les habitants autour des sites de production. Des villes entières se sont créées aux abords des usines. À travers Metzeschmelz, nous allons réunir deux villes grâce à des logements mais également une offre culturelle et sociale complémentaire à celle qui existe déjà des deux côtés. Avec les particuliers et les professionnels impliqués, nous voulons créer cet espace de vie, de travail, d’éducation et de loisirs grâce à un accompagnement participatif des citoyens qui s’étendra sur plusieurs dizaines d’années.

Le patrimoine sidérurgique luxembourgeois n’a pas dit son dernier mot grâce à l’excellente collaboration d’AGORA et de ses partenaires afin de faire de ce site un nouvel exemple en matière de reconversion et de revalorisation du territoire.

Après 140 ans d’activité sidérurgique, l’un des sites sidérurgiques du Luxembourg va écrire une nouvelle page de son histoire.
Share This Article