BELVAL

Belval, de l'acier à l'innovation en deux décennies

En 2001, l’usine d’ArcelorMittal en partie démolie se laissait envahir par une végétation reprenant ses droits. 20 ans plus tard, un quartier moderne s’est érigé fièrement. AGORA a fait naître BELVAL, ce qui lui a permis d’accroître son expertise en développement des sites de A à Z.

Belval est aujourd’hui un quartier mixte où se côtoient résidents, chercheurs et professionnels. Il s’est constitué en pôle du savoir en collaboration avec l’Université du Luxembourg qui y a installé son campus. C’est aussi un lieu phare de l’économie des startups et de la donnée.

Les Hauts Fourneaux, géants d’acier et symboles du passé industriel, s’intègrent idéalement dans le paysage urbain. Les anciens bassins de frittage sont transformés en place publique animée. Passé et présent sont en constant dialogue à Belval.

 

Doté d’une infrastructure de transport moderne, Belval est également aujourd’hui connu pour ses espaces verts et ses lieux culturels tels que la Rockhal, une des salles de concert les plus populaires du Luxembourg et de la Grande Région.

BELVAL, UN PROJET URBAIN AMBITIEUX À L’ÉCHELLE EUROPÉENNE

L'histoire de belval

Embarquez pour un voyage à travers les dernières décennies. La frise chronologique ci-dessous vous présente les chapitres connus et moins connus du Belval d’hier et d’aujourd’hui : de la légendaire forêt au lieu de vie actuel, en passant par le site industriel en activité.

1850

Vers 1850: La zone récréative située entre Belvaux et Esch est particulièrement appréciée et pleine de mystère. La forêt «Escher Bësch», également appelée bois du «Clair-Chêne», qui relie les deux cités, est le théâtre de nombreuses légendes.

1868

Joseph Steichen, conseiller à la Cour supérieure de justice à Luxembourg, découvre à Belval une source d‘eau minérale d’une qualité exceptionnelle. Cette eau devenue célèbre pour ses vertus curatives est mise en bouteille et commercialisée à partir de 1893. Elle rencontre un franc succès non seulement au sein du Grand-Duché, mais également en Belgique et aux Pays-Bas; sa production atteint un nombre record de plus de 30 000 bouteilles dès la première année.

1909

La forêt Escher Bësch est défrichée pour faire place à une usine sidérurgique alors à la pointe de la modernité. Le site comprenant hauts-fourneaux, aciérie et usine de laminage prend en charge toutes les phases de production de l’acier, du minerai de fer au produit fini. En 1913, plus de 3 000 travailleurs produisent au total 400 000 tonnes de fonte, 360 000 tonnes d’acier et 297 000 tonnes de produits laminés.

1953

Le 30 avril, Jean Monnet, l’un des pères fondateurs de la Communauté Européenne du Charbon et de l’Acier, procède à la première coulée européenne symbolique à Belval.

1965

L’aciérie est complètement transformée et modernisée jusqu’en 1979. Les six anciens hauts-fourneaux sont démolis et remplacés par trois nouveaux affichant des capacités de production supérieures.

1993

Peu à peu, les trois hauts-fourneaux sont mis à l’arrêt. Leur successeur est un four électrique qui n’est plus alimenté en minerai de fer mais en ferraille.

1995

L’un des trois derniers hauts-fourneaux est vendu au groupe sidérurgique chinois Kisco. Pendant cinq mois, 240 travailleurs chinois démontent plus de 10 000 tonnes d’acier, numérotent et emballent chaque pièce, pour ensuite reconstruire le colosse, durant 20 autres mois, sur son nouveau site de Kunming, dans la province du Yunnan.

1997

L’ère de la production sidérurgique à Belval-Ouest touche à sa fin. Avec une ultime coulée symbolique, le dernier haut-fourneau encore en activité est mis à l’arrêt. La réflexion sur la reconversion future de l’ancien site de 120 hectares est engagée.

2000

L’État luxembourgeois et le groupe sidérurgique Arbed (aujourd’hui ArcelorMittal) fondent ensemble la société de développement Agora. Sa mission est de planifier et de réaliser un quartier urbain moderne et dynamique sur l’ancien site industriel de Belval.

2001

Conjointement avec le Ministère de l’Intérieur, Agora lance un concours d’urbanisme pour l'élaboration d’un Masterplan qui servira de fondement au développement du nouveau quartier urbain. Le concours est remporté par le cabinet d’architecte Jo Coenen & Co. de Maastricht (aujourd'hui représenté par le bureau Mars), conjointement avec le cabinet d’architecte paysagiste Lubbers de 's-Hertogenbosch (aujourd’hui représenté par le bureau Elyps).

2002

Création du Fonds Belval. En tant qu’établissement public le Fonds est chargé de la réalisation de la « Cité des Sciences, de la Recherche et de l’Innovation », c’est-à-dire de la mise en œuvre du programme immobilier d’investissement public à Belval.En juin, le festival Steel Works réunit plus de 10 000 personnes à Belval. Sont présents, entre autres, Nina Hagen et le groupe Indochine

2005

Inauguration de la Rockhal, la plus grande salle de concert du Luxembourg.Avec le transfert du Centre de Recherche «Gabriel Lippmann», les premiers scientifiques arrivent à Belval.

2006

Pendant près d’un siècle le site industriel n’était pas accessible au public. Aujourd’hui, plus de 1 000 visiteurs sont présents pour la réouverture officielle de Belval. Fin 2006, le nouveau symbole de Belval, le bâtiment rouge de la Dexia (aujourd'hui BIL), est inauguré. 1 400 employés de la RBC Dexia Investor Services (aujourd'hui RBC Investor Services) emménagent dans la première partie du bâtiment.

2007

L’ancienne Halle des Soufflantes devient le théâtre de l’exposition «All we need», dans le cadre du programme de Capitale européenne de la Culture du Luxembourg et de la Grande Région.

2008

Ouverture du centre Belvalplaza I qui propose des logements, des commerces, des cafés, des restaurants et un complexe cinématographique de 1 500 places. En dépit de longues files d'attente, des milliers de visiteurs se pressent pour assister à l'inauguration.

2009

Les premiers habitants de Belval Nord sont accueillis avec une sympathique fête des voisins. Parallèlement, la construction de la «Maison du Savoir», le bâtiment central du futur campus universitaire, est officiellement lancée.

2010

Inauguration de la nouvelle gare «Belval-Université», qui remplace dorénavant l’ancien arrêt «Belval-Usines». En automne, ouverture de la seconde partie du centre multifonction Belvalplaza II, qui propose des appartements, des boutiques, des restaurants et un supermarché. 

2011

Le premier bâtiment du nouveau campus universitaire, la «Maison de la Biomédecine», est inauguré à l’occasion du premier colloque luxembourgeois de biomédecine. Plus de 70 employés de l'Institut de Recherche en biotechnologie y travaillent.Par ailleurs: l’hôtel Ibis ouvre ses portes. Et le lycée Bel-Val est inauguré en septembre, à l’occasion de la rentrée scolaire.

2012

La pépinière d’entreprises Technoport installe ses nouveaux quartiers dans l’ancien vestiaire des ouvriers de l’usine sidérurgique. Fin d’année : achèvement de la construction du nouveau bâtiment administratif de l’État (12 étages et 60 mètres de haut). C’est ici que siègent désormais l’office pour la protection de l’environnement, l’administration de la gestion de l’eau, la commission pour la protection des données, ainsi que le Fonds Belval.

2013

Mai : pose de la première pierre de la nouvelle bibliothèque universitaire. Octobre : ouverture du nouveau Park & Rail . Il abrite au total 1 622 places pour les usagers des transports en commun. Fin d’année : le centre commercial Belvalplaza fête son 5e anniversaire.

2014

Après d’importants travaux de rénovation de plusieurs années, le site des hauts-fourneaux brille d’un nouvel éclat. Niché au cœur du nouveau contexte urbain, il est désormais accessible aux visiteurs et propose un parcours pédagogique sur le passé de la production d’acier à Belval. Juillet : le concept lumineux de l’artiste Ingo Maurer est dévoilé pour la première fois à l’occasion de la première Fête des Hauts-Fourneaux.

2015

Grande fête d’inauguration du nouveau Parc Belval, désormais appelé parc « Um Belval ». Septembre : c’est la toute première rentrée universitaire sur le nouveau campus de Belval. Dans le même temps, la première résidence pour étudiants Uni-Val 1 ouvre ses portes.

2016

Présentation des premiers artistes du projet « Public Art Experience » et de leurs travaux dans le cadre de l’opération « Meet the Artist ». Décembre : le nouveau tunnel de 735 mètres sous Belval est ouvert à la circulation après 10 ans de travaux. Il constitue l’élément principal de la première étape de construction de la liaison Micheville, le nouvel axe routier entre le Luxembourg et la France.

2017

Belval dépasse la barre du million de mètre carrés vendus. Le site s’impose comme l’un des pôles majeurs de développement au Grand-Duché et dans la Grande Région.

2018

Les deux quartiers de Belval Nord et de la Terrasse des Hauts-Fourneaux sont entièrement commercialisés. La bibliothèque universitaire, appelée le Luxembourg Learning Center, ouvre ses portes et offre aux étudiants un environnement à la pointe de la technologie en plus d'offrir des services de bibliothèque dites classiques. Le site totalise 17.000 occupants quotidiens dont plus de 3.000 habitants, 5.700 élèves, étudiants, assistants, chercheurs et plus de 8.500 salariés.

2019

AGORA lancement officiel du développement du quartier Central Square

2020-2021

AGORA célèbre ses 20 ans à Belval

2022-2023

Belval terre d’accueil d’Esch 2022 – Capitale européenne de la culture

Toute l'actualité de Belval sur le blog d'agora

Belval se réinvente : vers une nouvelle ère de mobilité urbaine

Belval, autrefois symbole de l'industrie lourde, est aujourd'hui à l'avant-garde de la

AGORA 14 Min Read

Grande consultation sur la vie urbaine à Belval : les réussites et les améliorations à envisager

Un vaste processus de consultation sur la vie à Belval et sur

AGORA 9 Min Read

Vers l’autonomie urbaine : développer un quartier écoresponsable où tout est à portée de main

L’autonomie urbaine, c’est la capacité d'une ville à s'auto-gérer tout en favorisant

AGORA 10 Min Read

Comment le BIM et les jumeaux numériques révolutionnent la conception urbaine à Belval et Metzeschmelz

Une quête: comprendre comment se transforme à Belval et Metzeschmelz la conception

AGORA 9 Min Read

Belval : un modèle d’architecture salué par le Grand-Duc

C'est avec une grande fierté que nous relayons les propos de S.A.R. le Grand-Duc

AGORA 1 Min Read

La résilience urbaine, un concept phare pour la planification à long terme de nos quartiers

Renforcer la capacité des villes à survivre, à s'adapter et à prospérer

AGORA 11 Min Read

belval partie intégrante d'une réserve de biosphère Unesco

Depuis 2016, Belval fait partie du territoire de la Minett Unesco Biosphère, dédié à la protection de la biodiversité, en harmonie avec un développement urbain écoresponsable . Gaëlle Tavernier, du syndicat Pro-Sud, nous raconte l’histoire de cette singulière réserve en territoire post-industriel. 

LIBRE ACCÈS : L’ARCHITECTURE AU SERVICE D’UN BELVAL CYCLISTE ET ROUTIER AVANT-GARDISTE

Quand un architecte et un artiste visuel s’allient pour faire naître des infrastructures routières, l’expérience de l’usager est sublimée. Jim Clemes et Nico Thurm ont ainsi dessiné une impressionnante passerelle cycliste pour relier Belval à Esch-sur-Alzette, ainsi que des tronçons de la nouvelle liaison Micheville reliant la France au Luxembourg.