AGORA – Le Public Green, vivre à la fois en milieu urbain et en pleine nature
Blog
AGORA – Développeur d'espaces urbains

Le Public Green, vivre à la fois en milieu urbain et en pleine nature

À Belval Nord, les immeubles s’érigent sur un paysage vert agrémenté d’aires de jeux : le Public Green. Disposé entre les logements, l'aménagement invite à la promenade ou à s'arrêter pour jouer avec les enfants.

Comme un « espace privé ouvert au public », le Public Green n’est pas un parc mais bien un paysage de végétation entourant et ceinturant les immeubles résidentiels, que les habitants du quartier et les visiteurs sont invités à s’approprier. À Belval Nord se dévoile ainsi un apaisant décor en blanc et vert : les immeubles de couleur immaculée, au style cubiste, se déposent sur un parterre verdoyant et sont entourés d’arbres disposés librement. Le contraste est du plus bel effet. L’ambiance paisible est propice aux rencontres impromptues avec les voisins.

« Quand les arbres auront atteint des tailles plus grandes, ça va encore mieux définir l’espace entre les bâtiments, et le concept paysager prendra tout son sens, prédit Frank Wallenborn, architecte chef de projet. La végétation sera à égalité avec l’architecture, pour créer une belle dualité, entre l’aspect organique et libre de la nature et le caractère épuré des bâtiments majoritairement blancs du quartier. »

Un espace vert communautaire

Le Public Green flirte avec les genres et défie les catégories. Ni grand parc public, ni jardin privatif à l’usage des seuls résidents, ce paysage urbain d'un nouveau genre mélange les formes et les fonctions. « Nous voulions éviter de placer dans ce quartier des jardins privés, nécessairement de taille restreinte, pour offrir plutôt aux résidents des espaces verts communs plus amples, qui décuplent les possibilités et invitent au partage, tout en restant à échelle d’un petit voisinage », explique Thomas Rau, directeur Urbanisme et Infrastructure.

L’entretien des lieux, pour lequel chaque propriétaire a investi un montant en achetant le bien immobilier, est réalisé par un seul maître d’ouvrage et orchestré par AGORA, ce qui facilite la logistique et assure un paysage soigné et homogène en tout temps.

L’aménagement sert à un grand nombre d’habitants du quartier, lequel est populeux même s’il demeure à échelle humaine avec ses espaces verts abondants. « Nous avions la volonté de créer là un quartier assez dense – pour répondre à un important besoin en logements – mais sans écraser la nature, poursuit Thomas Rau. Du point de vue urbanistique, ce ne sont pas des habitations de deux ou trois étages comme on en voit beaucoup au Luxembourg, mais des tours plus hautes, permettant d’empiler plus de surfaces habitables sur un terrain de 12-13 hectares, et laisser au sol beaucoup d’espaces verts entre les bâtiments. »

Le passé dans le présent

Le Public Green, espace de biodiversité où croît une flore variée, s’inscrit dans la continuité du paysage préexistant. Aucune affectation industrielle n’a jamais occupé cet endroit du site, où l’on trouvait des vergers et des prés à vaches. « Le verger est un élément clé de notre concept paysager, et le Public Green a gardé en partie l’aspect des vergers initiaux, certaines espèces d’arbres ayant été replantées aux mêmes endroits », explique Frank Wallenborn.

AGORA s’assure d’entretenir cette flore abondante et de créer un espace privilégié pour les oiseaux et petits animaux présents dans le secteur.

De même, les aires de jeux ont été pensés pour s’arrimer à la nature, s’intégrer naturellement au concept paysager avec des équipements exclusivement en matériaux naturels tel le bois brut « Nous voulions que les jeux n’aient pas l’air d’avoir été artificiellement installés là, mais qu’ils aient plutôt la simplicité de structures construites sans prétention dans la forêt, avec de petits moyens », ajoute Frank Wallenborn.

Elles ont déjà beaucoup de succès. Quand arrive le printemps et que le soleil irradie, les familles sont nombreuses à profiter des installations, à deux pas de la maison. Dans un monde post-pandémique, le Public Green sera aussi l’espace privilégié pour organiser un pique-nique entre voisins. On peut aussi s’y installer avec un bouquin. Ou simplement profiter du paysage et du pépiement des oiseaux.

Quels sont les principes d’urbanisme les plus notables ? Comment les quartiers résidentiels incarnent-ils la vie urbaine moderne ? Comment les places forgent-elles l’espace public?
La série « Libre accès » vous explique les réalisations d’AGORA.

Retrouvez tous les articles de cette série en cliquant sur le tag ci-dessous.